Archives mensuelles : février 2010

Tactique en 28 mm

 

3 Plaquettes de 4,5 cm par 3 cm pour une unité d’infanterie, cela rentre dans l’hexagone et on obtient un bel effet de masse !!!

Par contre pour les cavaliers, 4 c’est un max et encore s’il y a un général on déborde un peu

Publicités

1er Régiment de Grenadiers

Les grenadiers de la Vieille Garde avec les Chasseurs à Pieds forment l’ultime réserve de Napoléon … Jusqu’en 1813, il ne les engage presque jamais au point que les unités de la Ligne les surnomment par dérision « les Immortels ». Dans les dernières années de l’Empire, ils seront de presque toutes les batailles et de tous les coups durs … A Waterloo, alors que les Prussiens attaquent l’aile droite française, Napoléon tente un dernier coup de dé, il les fait attaquer le centre Anglais, à gauche de la Haie-Sainte. Pour la première fois de son histoire, la Vieille Garde ne passera pas, elle finira en carré, tentant de protéger la déroute de l’armée et se fera tuer sur place …

Kellermann

Le général Kellermann commande le 3ème Corps de Cavalerie à Waterloo. A la tete de 2 brigades de Cuirassiers, d’une de Dragons et de l’élite de la cavalerie lourde impériale : les 1er et 2eme régiments de Carabiniers, Kellermann exigea que la brigade de Carabiniers ne prenne pas part aux grandes charges ordonnées par le Maréchal Ney … Il voulait garder une réserve de cavalerie à l’armée et manifestait aussi de la sorte ses doutes quand au succès de ces folles attaques sur les carrés anglais. Il ne  fut hélas pas écouté …