La défense de la Haie-Sainte

La division Quiot du 1er Corps eu en charge la prise de la Haie Sainte, une ferme fortifiée située légèrement en avant des lignes anglaises. Elle était défendue par le 2eme bataillon KGL du Major Baring. Les Rifles du 95th bordaient l’autre coté de la route. La première attaque, menée à 14h30 environ fut repoussée, mais les cuirassiers français qui soutenait Quiot tombèrent sur les hanovriens du bataillons de Lunenbourg, envoyé en renfort par Wellington. En quelques minutes, les hanovriens furent taillés en pièces … Voyant cela, Wellington ordonna à Sommerset de charger les cuirassiers français qui furent ramenés en arrière. Plus tard, une nouvelle attaque de l’infanterie française n’eut pas plus de succès. Il fallut attendre 18h00 et un nouvel assaut mené cette  fois par la division Donzelot pour que la Haie-Sainte ne soit prise. Une batterie d’artillerie montée fut envoyée à proximité du batiment pour prendre la ligne de défense anglaise en enfilade, elle allait faire des ravages dans les troupes de Wellington …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s